الأربعاء، 18 جوان، 2008

واش قربك للواد يا "الزيتونة" ؟


في خطوة مفاجئة وفريدة من نوعها ألقى مفتي الجمهورية التونسية الأسطرلاب والمرقب (التلسكوب) من يديه وغادر مكتبه بالمعهد القومي للرصد الجوي ليلتحق بمكتبه القديم بباب البنات ثم أصدر فتوى تجزم أن سيدةً تونسية أصبحت محرمةً على زوجها إثر إلقاء هذا الأخير يمين الطلاق ثلاثاً.

إن القوى التقدمية تستنكر هذه البادرة الخطيرة وتعتبرها ردة (ولا موش لازم) نكوصاً عن الفكر المستنير وقيم الحداثة التي ميزت تعاطي الجمهورية التونسية مع الدين منذ الإستقلال كما أنها تناشد المفتي للعودة إلى نشاطه الهام في رصد الأهلة والتبحر في علم الفلك وتطلب منه عدم التدخل في مواضيع لا تنتمي لمجال تخصصه حيث أن شهادة العالمية التي تحصل عليها منذ أكثر من خمسين سنة (أيام كان الجامع الأعظم منارةً للعلوم الإسلامية) أصبحت مستوفاة الصلوحية.

إن خفافيش الظلام وقوى الرجعية والتخلف والتعصب والتطرف والإرهاب تقف متحفزةً ومنتظرةً مثل هذه الفرص لتطرح عينةً من هذه الأسئلة الغير بريئة :
- هل تقتصر وظيفة مفتي الجمهورية على رصد الأهلة وتحديد رزنامة السنة القمرية ؟

- بما أن الفصل الأول لدستور الجمهورية التونسية ينص على أن دين الدولة هو الإسلام وبما أن مجلة الأحوال الشخصية مستوحاة من أحكام الشريعة الإسلامية، هل يعقل أن تكون القوانين مخالفةً للإجتهاد الشرعي لمفتي الجمهورية ؟

- من غير المفتي له المعرفة العلمية و القدرة الأدبية للإجتهاد الفقهي ؟

- هل يعتبر المسلم التونسي نفسه متزوجاً أمام الله أم أمام القانون ؟

- لو أنه يعتبر نفسه متزوجاً أمام الله، هل يستطيع النوم مرتاح الضمير عندما يتجاهل هذه الفتوى ويضاجع زوجته (برضاها) ؟

- عندما نكون نعلم أن الفقه الإسلامي يحتوي على 30٪ عبادات و 70٪ معاملات، ألا يعتبر حصر الإسلام في العلاقة بين المسلم وربه أكبر نفاق فكري تعيشه الأمة الإسلامية في عصرنا ؟


هناك 13 تعليقًا:

غير معرف يقول...

elklém hedha pourrait s'appliquer en Iran mais surement pas en Tunisie.

3aber sabil يقول...

l'Islam et n'importe quelle religion 7a9ha tkoun ma7soura bin il insén w rabbou w kén taret fi 3ayeltou. la vie tbadlet,il ya des lois eli ynadhmlou el mou3amlét, ménech fel jehiliya ...

islam_ayeh يقول...

أولاً الجاهلية جات قبل الإسلام
ثانياً لو ركزت قليلاً أثناء قراءة التدوينة للاحظت أنني تساءلت عن جدوى وظيفة المفتي إذا لم يكن دوره إفتاء الناس في أمور دينهم!
ثالثاً تونس تعتبر نفسها دولة دينها الإسلام وتستمد قوانينها من الشريعة الإسلامي بل إن رئيس البلدية يحرص على قراءة الفاتحة والصلاة على النبي أثناء عقد زواج "مدني" ثم يبشر الزوجين بانهما أصبحا زوجين أمام الله وأمام القانون. فلو أن المفتي وهو أعلم التونسيين بدينهم يعتبر هذان الزوجان مطلقين أمام الله ألا يحق لهذه السيدة أن تمارس شعائر دينها ؟

شئتم أم أبيتم الإسلام أكبر من أن يحشر بين جدران مسجد أو بين وقت الإمساك ووقت الإفطار.. لو كنتم ديمقراطيين حقاً لما أجبرتم الأغلبية التونسية المسلمة على إتباع قوانين وضعية تخالف معتقداتهم الدينية! ولكنها الوصاية الفكرية المتكبرة والتي تعتبر الأخر قاصراً ولا يعرف مصلحته!

titof يقول...

يعطيك الصحة سيدي الفاضل
الجهات المشبوهة الي تحرك فينا تبارك هذه التدوينة

islam_ayeh يقول...

hahaha
zeyed m3ak ya titof ya mgarba3
;-)

sissa يقول...

notre chère tunisie est l'incarnation même de l'hypocrisie!!
on doit finir par choisir ou bien "alislamou dinouha" wa illa dawlet al9anoun!
mouch 3la kifina nekhtarou chouwaya men houni we chouwaya men ghadi surtout fi 7keya aussi importante que etla9! famma chikh, sans citer les noms, 9al : ya bour9iba al9adhi la yamlikou anyotalli9a illa zawjatahou!

hédhiya dinna ach i9oul et une fois pour toutes il faut que nous finissons par comprendre que elislam mahouwech sandou9 tmatem walla batata nakhtarou mennou elli n7ebbou ya2emma ye3jebek elkol wa 2ella ma ye3jebekech elkol! ghriba fina a7na le3bed ab9a el9anoun elli 3amlouh le3bed on le discute pas wentbb3ouh mahma kanet darejet le9tina3 mte3ena ama quand il s'agit d'ordres divins tahbet 3lina elsagesse elkol we kol wa7ed iwalli mofti we yefti we yefhem we yfahmek we yna9ech zeda kan ma 3ejebekech! ghriba

غير معرف يقول...

j'ai lu ta note elle est vraiment amusante mais moi je voudrai bien savoir pourquoi c'est à la femme d'aller demander le divorce civile alors que c'est le mari qui a prononcé le divorce et c'est lui qui voulait le divorce (bel thalatha kima y9oulou lemsarouwa!!) tu ne pense pas que c'est injuste pour la femme lazzaha elmiskina tala9aha houwa we kammel temchi hiya totlob etla9 elmadani hakka elle perd tous ses droits!! moi j'ai jamais compris pourquoi c'est l'homme qui a le droit de demander le divorce et pas la femme!!!!!!sinon houwa elmofti fi tounes il sert à quoi réellement et sans blagues?

maradhtouna يقول...

@ anonyme : ilsert à rien et il servira à rien. wa9t el moufti fét, t7ebou traj3ouna 200 ans l'téli ? el 3bed tayra w a7na n5arfou fi 7keyet fergha.
eddin 7aja cha5siya ...efhmou ...7ata mel moslminlkol mouch kif kif ... chaque être est unique et conçoit ce genre de choses comme il le veut. après tout ça nous dépasse tous.
vous n'avez pas le droit behc tofrdhou 3lé 3bed o5rin vos croyanaces. la Tunisie fiha 10 mleyen bachar ...ménech 9abila ...

islam_ayeh يقول...

@anonyme
Comme toi, je me demande qu'elle fonction occupe le mofti sinon celle de répondre aux questions des musulmans ???
Comme toi aussi, je pense que c'est injuste de voir la femme demander le divorce dans ce genre de situations! Mais il faudrait voir ça un peu plus prêt! Il se peut que son mari a regretté le fait de la divorcer verbalement mais il lui a dit de vérifier chez elmofti qu'ils sont bel et bien divorcés devant Dieu! kenou rajel, il doit assumer sa responsabilité et demander le divorce "officiellement" devant les tribunaux pour que sa femme obtienne ses droits sans injustice! si il s'obstine, la femme doit commencer la procédure de divorce civil we ajerha 3la rabbi!

J'aimerais aussi attirer ton attention sur le fait que la femme (en islam) peut demander le divorce sans que son mari lui dise "anti Tale9) ça s'appelle tala9 lel dharar et ça peut être justifié par une impuissance sexuelle du mari, difficultés fdinancières (le mari ne peut plus subvenir à ses besoins...). Il existe aussi le kholo3 qui est une autre forme plus particulière du divorce!

Maintenant pourquoi l'homme a le droit de divorcer verbalement. D'abord, il n'est un Homme que quand il respecte sa parole! de deux, parce que généralement, l'homme est supposé avoir plus de contrôle sur ses sentiments surtout en cas de colère! OK, il peut crier, hurler voir frapper (c'est bête mais ils y en a qui le font) mais il est plus apte à se retenir de dire "anti tale9". Et crois moi, tous les gens mariés te le diront, les femmes (même moltazmet) "s'amusent" à dire : je n'en peux plus, talla9ni à la moindre scène de ménage :D si elles avaient le droit de divorcer verbalement, bcp de femmes le feront depuis le 1er mois de mariage! d'ailleurs les lois tunisiennes sont responsables pour l'augmentation du nombre de demandes de divorce par les femmes!

@maradhtouna
awalan inchalah labess!
thenyan, pkoi revenir 200 ans ? il y a 52 ans alma7akem alchar3eya existaient encore! ma3néha fransa a respecté nos croyances religieuses mais notre combattant suprême les a méprisé!
qui te dit que ce n'est pas une minorité de laïques qui sont entrain (et non pas veulent) imposer leur point de vue sur des millions de musulmans tunisiens qui veulent pratiquer leur religion comme ils le souhaitent ???!!!
Et puis l'islam n'est pas le chaos! il y a des règles précises à respecter par tous! le côté subjectif peut exister dans al3ibadat (après tout binou we bin rabbi) mais fel mou3amalat tout le monde doit se plier aux règles définies par le coran et la sonna. Et puis seuls les oulémas sont aptes à faire du ijtihed mouch kol wa7ed il conçoit la religion comme il veut! heya fawdha ???

فلولا نفر من كل فرقة منهم طائفة ليتفقهوا في الدين و لينذروا قوهم إذا رجعوا إليهم لعلهم يحذرون

sissa يقول...

yakhi bellahi jawebini, yakhi lemra hédhi ma 3andehech el7a9 ta3mel elli t7eb hiya fehema eddin hakka donc khaliweha 3la ra7eteha?? walla edimo9ratiya hédhi elli ta7kiw 3liha yelzemeha dima tji 3la kifekom??!! makom a7rar intouma chkoun 9alelkom talla9ou bel tari9a hédhi ama au moins ar^^tez CETTE HYPOCRISIE qui devient vraiment insupportable on a pas besoin de vous pour savoir ce qui bien ou mauvais on est convaincus et on EST HEUREUX quand est-ce que vous allez comprendre cette histoire!!!

trainspotting يقول...

D'abord félicitations pour le nouveau blog, ensuite il y a deux points qui me semblent intéressants:
- les hommes tiendraient leurs paroles : dans la vie quotidienne j'en vois de plus en plus rarement et donc je ne vois pas comment on pourrait leur confier quelque chose d'aussi dangereux que la responsabilité d'un divorce par une simple phrase.
- la question des laiques et de l'identité musulmane: les tunisiens sont certainement musulmans mais comme tous les musulmans d'ailleurs ils sont musulmans à leur façon , et la tunisie d'aujourd'hui est à l'image de leur façon de vivre l'islam: du ni ni. les tunisiens veulent bien jeuner mais sont moins nombreux pour prier, ils veulent bien s'habiller correctement mais ils ne vont pas tous jusqu'à porter le voile , et celles qui se voilent ne vont pas toutes jusqu'en dessous de la poitrine. Ils jurent leurs grands dieux qu'ils sont musulmans ce qui ne les empêche pas bech yrabrbou à la moindre occasion embouteillage match (du coup quand on les entend dans ces moments là la sacro-sainte parole de l'homme en prend pour son grade) . Leur islam est un islam sur mesure et donc leurs loi islamiques sont aussi des lois sur mesure. Je ne nie pas que Bourguiba a beaucoup participé à ce ni ni , et que l'actuel l'a suivi pour garder la bonne image de la Tunisie auprès des occidentaux sans soulever la haine des tunisiens musulmans . Mais les tunisiens m'ont l'air de plutôt aimer leurs lois "ni ni" en général , ce sont les libertés que prennent certains avec leur application qu'ils n'aiment pas. Je crois que tu as une vision de la Tunisie que tu veux calquer sur les autres tunisiens de la même façon que certains laiques ont une vision de la tunisie qu'ils voudraient calquer sur les autres.
Je n'ai pour ma part aucune illusion là dessus , je me bat pour avoir mes droits pas pour voler ceux des autres. Tout le monde ne peut pas en dire autant

islam_ayeh يقول...

@Trainspotting
Depuis le fameux voyage de Rife3a Rif3at altahtawi qu'il a décrit dans son livre "takhlis al2ibriz fi ziyarat baris", la situation de la majorité des musulmans n'a pas beaucoup changé! En parlant de la France, Tahtawi disait : "J'ai trouvé là bas un islam sans musulman et je trouve ici des musulmans sans Islam"
La situation des musulmans a stagné des dizaines d'années après l'indépendance parce que les média était contrôlés par des despotes "éclairés" qui continuaient à manipuler la masse populaire tout en étant beaucoup plus crédibles que l'ancien occupant! De plus, les systèmes éducatifs continuaient à produire des générations de "lettrés" presque ignorants de leurs religion.
Pendant de longs siècles, le mot "musulman non pratiquant" n'existait pas parce que c'était utopique! Alors que juste après l'indépendance, c'était presque une règle générale!

On ne peut pas nier que le regain de religiosité qui est apparu durant cette dernière décennie est du à la prolifération des chaines satellitaires arabes. Conséquence direct : le fossé entre une grande frange de la société tunisienne et la politique qui gère sa vie quotidienne ne cesse de s'agrandir ; de un car ce simulacre de laïcité ne résout aucun problème, de deux parce que la jurisprudence des chikhs égyptiens ou ceux du golf n'est pas adapté à la Tunisie! C'est ce qui explique d'ailleurs l'engouement pour la Zitouna FM!

Je ne veux pas être un idéaliste mais je crois que nous vivons dans une époque charnière qui va voir apparaitre une révolution qui changera radicalement le vécu des sociétés arabes! j'espère seulement, qu'on retrouvera des musulmans avec leur islam et que les droits de TOUT le monde seront respectés (même ceux de 3achour elhalek)

سميح يقول...

السلام عليكم،
وصلت متأخر شوية على الحوار، أما مش مشكل، ونحب نزيد ملاحظة صغيرة على هامش النقاشات :
نسب الطلاق في بلادنا مرتفعة جدا، الاحصائيات الرسمية تؤكد أن عدد الأحكام بالطلاق في السنة القضائية 2006-2007 تجاوز 12000 حكم. أظن أنه حان الوقت لتقييم قواننينا وتحديد مسؤوليتها في كوارثنا الاجتماعية، الي الطلاق واحدة منها.